Actualités du plaidoyer

Actualités du plaidoyer (3)

La salle de réunion de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a abrité ce vendredi 30 août 2019, la première réunion du cadre de concertation entre la Direction du plaidoyer et les rapporteurs des commissions thématiques de l’Association. Au coeur de cette rencontre officiellement ouverte par le Directeur Exécutif de l’ANCB, la définition des mécanismes d’opérationnalisation de la nouvelle stratégie de plaidoyer élaborée à l’issue d’un atelier de formation organisé en juillet 2019 à Grand-Popo.

A sa prise de service en 2015, le Président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO a fait de la redynamisation de la pratique du plaidoyer au sein de l’Association, un chantier prioritaire. Depuis, les actions se sont multipliées, en l’occurrence celles de renforcement des capacités des élus et surtout des cadres techniques en charge de la préparation technique des actions de lobbying et de plaidoyer. En 2019, les acteurs de l’Association ont bénéficié de deux ateliers de formation qui ont abouti à la définition d’une nouvelle stratégie de plaidoyer.

Quelques semaines seulement après son élaboration, cette stratégie amorce déjà sa phase pratique. Dans le nouvel organigramme de l’ANCB, une direction du plaidoyer a été créée avec la nomination d’un cadre technique à sa tête et un cahier de charges bien précis. Cette direction s’est très tôt mise à la tâche vu les nombreux défis qui attendaient la faîtière des communes en termes de représentativité et de défense des intérêts des communes.

Un cadre de concertation avec les rapporteurs des commissions thématiques de l’ANCB a été mis en place pour une meilleure collecte et un traitement efficace des besoins de plaidoyer remontés par les acteurs communaux et les partenaires de l’Association. La première réunion de ce cadre de concertation s’est penchée sur les dispositions institutionnelles, organisationnelles et techniques à prendre pour le démarrage réussi de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de plaidoyer.

Représentant le Président Luc Sètondji ATROKPO à cette rencontre, le Directeur Exécutif de l’ANCB Sègla LIHOUSSOU a exhorté les différents acteurs à faire preuve de professionnalisation et d’innovation dans la préparation des actions de plaidoyer de l’Association.

Le deuxième séminaire du cycle de formation au profit des cadres et présidents des commissions thématiques de la faitière des communes du Bénin, consacré au plaidoyer, a été officiellement ouvert ce mardi 16 juillet 2019 par le maire Luc Sètondji ATROKPO en sa qualité de Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin. Financée par l'Union européenne et l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) à travers le Projet d'Appui aux Associations nationale et locale de Collectivités Locales du Bénin (PAACOL Bénin), cette formation qui se poursuit jusqu’au vendredi 19 juillet prochain à Grand-Popo, vise à renforcer l’ANCB dans ses missions fondamentales de porter les plaidoyers des communes et d’assurer leur défense.

Proposer un mécanisme de coordination et de mise en œuvre des actions de plaidoyers de l’ANCB, tel est l’objectif qui réunit à nouveau les cadres de l’ANCB et certains maires qui président les commissions thématiques de l’association. Pendant 04 jours, les techniques de négociation et l’organisation du plaidoyer vont être passés au peigne fin pour souffler une nouvelle énergie aux actions de la faîtière des communes du Bénin. A en croire le Président Luc Sètondji ATROKPO, cette initiative prend sa source du constat selon lequel la coordination au sein de l’ANCB est actuellement insuffisante pour centraliser, prioriser et faire le suivi-évaluation de ses plaidoyers. En effet, pour réussir ses missions, l’ANCB a mis en place huit commissions thématiques qui sont des creusets d’échanges entre élus, cadres, techniciens des communes, associations de communes et personnes ressources. Le rôle principal de ces commissions est de débattre des préoccupations des communes pour proposer chacune, des projets de plaidoyers à défendre par le bureau de l’ANCB. Ce sont donc deux catégories d’acteurs indispensables dans le processus de défense des intérêts des collectivités locales qui sont renforcées.

Consciente qu'elle ne peut défendre les intérêts des communes qu'en renforçant ses capacités de plaidoyer et de lobbying, l’Association Nationale des Communes du Bénin ( ANCB), organise un atelier de formation à l'intention de ses acteurs. C'est au Bis Hôtel d'Abomey où sont réunis ce mardi 26 septembre 2017, les membres du bureau national de l'association, les élus locaux membres de la Commission Nationale des Finances Locales (CONAFIL), les femmes maires et les cadres du secrétariat exécutif de l' ANCB. Le président de l'Association a procédé au lancement officiel de cet atelier de deux jours.

D'entrée de jeu, Luc ATROKPO a magnifié la coopération suisse qui a financé l'organisation de cette rencontre. L’ANCB reçoit en effet le soutien helvétique depuis 2013, à travers le Programme d'Appui au Secteur de la Gouvernance Locale et Décentralisation, phase 2 (ASGOL 2). Cet appui a consisté en un renforcement institutionnel, pour des actions de plaidoyer en faveur de la décentralisation. Depuis mai 2017, la troisième phase du programme ASGOL est entrée dans sa phase active au niveau de l’ANCB pour la période 2017-2020. Dans ce cadre, et au titre de 2017, plusieurs activités sont en train d'être réalisées. On peut citer la mise en place, depuis juillet dernier, du Réseau des experts pour appuyer l’ANCB à bien documenter ses plaidoyers. Une autre activité est relative au renforcement de capacités de la faîtière des communes du Bénin sur les méthodes, techniques et stratégies de plaidoyer et de lobbying des membres du bureau national, des élus membres de la CONAFIL, des femmes maires de commune et des cadres du secrétariat exécutif de l' ANCB

Nous contacter

Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB)

  • Tel: 00229 67657777
  • Email: info.ancb@ancb-benin.org
  • Site web: www.ancb.bj
  • Le nouveau siège de l'ANCB est situé à Abomey-Calavi, rue ATDA ex CARDER à côté du Commissariat Central.

Equipe technique

We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…