Permettre aux acteurs des communes bénéficiaires du projet Partenariats Municipaux pour l’Innovation Femme en Politique Locale (PMI-FPL), de développer une compréhension commune des objectifs, des concepts clés, de la méthodologie ainsi que leurs rôle et responsabilité dans la mise en œuvre du projet ; tel est l’objectif poursuivi par l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), en organisant une tournée de sensibilisation et d’information dans les cinq communes bénéficiaires du projet. 

Après la mairie d’Adjarra il y a quelques semaines, c’est autour de celle de Dassa-Zoumè de recevoir, ce mardi 9 août 2022, la délégation conduite par le Directeur Exécutif de l’ANCB, Sègla LIHOUSSOU. 

Ont pris part à la séance, des Adjoints au Maire, le Chef de l’arrondissement central, les Présidents des commissions permanentes, les cadres occupant les sept principales fonctions administratives et techniques et le point focal genre de la commune.

Au nom du maire empêché, le Président de la Commission permanente en charge des affaires domaniales et environnementales, Brice IDJIWA a remercié l’ANCB et ses partenaires, pour l’opportunité offerte à la Mairie de Dassa-Zoumè de bénéficier de l’appui du projet PMI-FPL en vue d'améliorer ses performances en matière de promotion du leadership féminin. 

Le Projet PMI-FPL est mis en œuvre au Bénin par l'ANCB en collaboration avec la Fédération Canadienne des Municipalités et avec l'appui financier du gouvernement canadien par l'entremise des Affaires mondiales Canada. Il vise à améliorer la jouissance des droits des femmes et des filles, en particulier celles des groupes marginalisés, au Bénin, au Cambodge, au Ghana, au Sri Lanka et en Zambie". Concrètement, il s'agit de promouvoir le leadership politique et technique des femmes au niveau local et d'améliorer la qualité des services délivrés aux populations à la base.

Fruit du partenariat récemment renouvelé entre l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et l'Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) de Belgique, le programme Goed Lokaal Bestuur (#GLoBe) ou Bonne Gouvernance Locale en Français a été lancé le vendredi 29 juillet 2022 à Grand-Popo pour le compte du Bénin. C'était à la faveur d'un atelier de formation d'élus et cadres techniques des 16 communes bénéficiaires du programme sur le Concept Genre et Développement. Occasion pour les participants, de saluer le management du Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO dont le leadership permet à la faîtière des communes béninoises de décrocher d'importants financements pour accompagner ses membres.

Financé par l'Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) de Belgique, le projet GLoBe vise à soutenir les autorités locales du Bénin dans le développement de politiques inclusives pour une économie locale durable et le genre. Une attention particulière sera accordée aux petits entrepreneurs femmes et jeunes ainsi qu'au renforcement de leur participation aux différents niveaux de décision. 

Dans son mot introductif, le Directeur Exécutif de l'ANCB Sègla LIHOUSSOU a rappelé l'importance que le président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO accorde au partenariat entre l'ANCB et la VVSG. En effet, signée en 2017, la convention de partenariat entre la faîtière des communes béninoises et son homologue de la région de la Flandre en Belgique a permis de mettre en œuvre le programme de renforcement des capacités des autorités locales pour une meilleure prise en compte du genre dans les planifications locales. Un programme qui a permis à l'ANCB d'accompagner les 12 communes que sont Agbangnizoun, Bohicon, Dogbo, Lalo, Ouinhi, Péhunco, Nikki, Houéyogbé, Toviklin, Toucountouna, Matéri et Za-Kpota. 

Abondant dans le même sens, la représentante du Réseau des Femmes Élues Conseillères au Bénin (REFEC) a mis en lumière les nombreux appuis en termes de financement des activités statutaires et de renforcement institutionnel, dont le réseau a bénéficiés de l'ANCB grâce audit programme. Elle en a profité pour magnifier le leadership du Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO qu'elle a remercié pour son esprit d'ouverture et de partage.

En procédant au lancement du projet, le Maire de la commune de Pèrèrè a indiqué que l'avènement d'un tel programme dans le contexte actuel de réforme est un atout. "Sa mise en œuvre nous offre donc l’opportunité de corriger l’un des reproches majeurs faits au processus de décentralisation entamé dans notre pays il y une vingtaine d’années, à savoir la faible prise en compte du Genre dans l’élaboration des politiques publiques locales" a précisé Abdoulaye ALASSANE. Il a ensuite dévoilé les seize communes bénéficiaires du programme avant de les inviter à jouer pleinement leur partition pour l'atteinte des objectifs du programme. Il s'agit des communes d'Agbangnizoun, de Bembèrèkè, de Bohicon, de Covè, de Dogbo, de Houéyogbé, de Lalo, de Matéri, de Nikki, de Ouinhi, de Péhunco, de Pèrèrè, de Porto-Novo, de Toviklin, de Toucountouna et de Za-Kpota.

La cérémonie d'ouverture a pris fin par la remise d'outils de communication élaborés dans le cadre du programme aux communes bénéficiaires.

Les Maires, Élus, cadres techniques et personnes ressources membres de la commission thématique Formation et Renforcement des Capacités de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) tiennent depuis ce jeudi 28 juillet 2022 à Lokossa, leur session inaugurale. Prévue pour durer deux jours, cette rencontre qui a reçu le soutien financier du Gouvernement béninois offre l'occasion aux participants, de mener des réflexions et de faire des propositions d'organigrammes adaptés aux besoins et aux réalités des communes.

Placée sous le thème: « les Ressources Humaines communales face aux enjeux et défis de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation » la session permettra à l'ANCB, de disposer des pistes d’actions pour une utilisation rationnelle des ressources humaines actuelles des communes; de réfléchir aux stratégies de préservation de la carrière des agents communaux tirés au sort pour servir dans d’autres communes et de faire des propositions concrètes à reverser aux instances compétentes en vue de l’élaboration des organigrammes adaptés aux besoins et aux réalités des communes, a rappelé, dans son allocution, le Maire de la commune de Kouandé Didier KOUANDE SOUNON, président de la commission.

En procédant à l'ouverture officielle de la session, le Directeur de Cabinet du Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale Émile GNONLONFOUN a exhorté les participants à formuler des recommandations et propositions pertinentes et réalistes qui permettront d'offrir aux cadres des administrations locales une carrière digne, gage de la pérennisation des réformes.

Dans son mot introductif, Robert HANGNILO, Directeur de Cabinet et représentant du Président de l'ANCB Luc Sètondji ATROKPO a remercié les participants pour leur mobilisation avant de les inviter à donner le meilleur d'eux-mêmes pour l'atteinte des objectifs de la session.

Représentant le président de l'Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), Luc Sètondji ATROKPO, le maire de Ouessè Firmin AKPO a ouvert ce mardi 26 juillet 2022 à Grand-Popo, la première session 2022 de la commission thématique Agriculture, Foncier, Aménagement du Territoire, Environnement et Climat (AFATEC) de l’association. Au cœur des échanges, la mobilisation des finances Carbones et le financement des infrastructures solaires photovoltaïques au moyen du Partenariat Public-Privé dans les communes. 

Organisée avec le soutien financier du Gouvernement, la session permettra aux participants, de réfléchir et de faire des recommandations au Bureau national de l’ANCB sur les démarches et les mécanismes d’élaboration des contrats Public-Privé dans le domaine des énergies solaires photovoltaïque et d’élaborer les techniques pour capter les financements Carbonnes au profit des communes. 

Il s’agit concrètement au cours des deux jours que vont durer les travaux, selon le maire de Ouessè, représentant le Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et Président de la Commission, Firmin Ibidon AKPO, d’étudier les cas réussis de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur le financement des infrastructures par le mode de Partenariat Public Privé. Ceci, en faisant un focus sur les modèles de Contrats déjà usités au Bénin, pour l’accès à l’énergie par des équipements mobilisant la source solaire photovoltaïque. L’autre objectif spécifique de la session sera d’analyser les possibilités de mobilisation des finances carbones, sur la base des projets de fourniture de l’accès à l’énergie par les sources solaires photovoltaïques au Bénin. 

Pour ce fait, des agences étatiques et des experts du secteur privé des différents domaines sus-cités ont été mobilisés pour entretenir les participants composés de maires, d’élus et cadres communaux, de représentants de structures d’état et de personnes ressources.

Dans son allocution d’ouverture de la session, le président de la commission AFATEC n’a pas manqué de remercier le Gouvernement du Président Patrice TALON pour son appui constant à l’ANCB.

Page 1 sur 43

Nous contacter

Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB)

  • Tel: 00229 67657777
  • Email: info.ancb@ancb-benin.org
  • Site web: www.ancb.bj
  • Le nouveau siège de l'ANCB est situé à Abomey-Calavi, rue ATDA ex CARDER à côté du Commissariat Central.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…